Du salon au bassin

Témoignage de Jean-Francois et Christine – Merci à eux !

Dune du Pyla depuis le Skellig 2

Dune du Pyla depuis le Skellig 2

Conçu au Salon nautique 2011 à Paris, le Skellig 2.2 Esperanza a pris forme au printemps suivant dans les ateliers de sa mère nourricière PLASMOR. Il a été présenté en juin à ses nouveaux parents, venus spécialement le chercher à Theix, se faire soigneusement brieffer par Sébastien et Frédéric, et visiter la couveuse des futurs voiliers à différents stades de gestation.
Une ambiance chaleureuse, une impression de grande technicité, une familière odeur d’Epoxy et déjà une furieuse envie d’appareillage !

Depuis cet été, Esperanza navigue sur le Bassin d’Arcachon, basé sur la presqu’ile du Cap Ferret, rejoignant d’autres sympathiques congénères Skellig 2, dont les voiles couleur lie-de-vin semblent parfaitement adaptées au Bordelais.

Cap sur la grande dune du Pyla (cf. photo), les premières navigations ont permis de peaufiner les réglages dans un environnement plutôt pédagogique : sur le Bassin, le vent est très changeant et les courants de marées sont forts !

Le Skellig 2.2 a tenu ses promesses, il tient bien le clapot sans mouiller ses passagers, sait se glisser dans les petits fonds, remonter au vent par marée contraire et offrir le confort nécessaire à la dégustation des huitres à bord.

Mouillé à l’Ile-aux-Oiseaux qui, sous un soleil radieux, prenait des allures d’îlot du Pacifique, Esperanza a eu droit à une couronne de fleurs de bienvenue et une rasade de Pessac-Léognan rouge sur sa proue en guise de baptême.

Il fait maintenant partie du paysage du Bassin d’Arcachon et suscite régulièrement la curiosité.

Cela nous permet d’entrer en contact avec de nombreux amoureux locaux de la voile, en particulier celle qui a su se moderniser en conservant une allure traditionnelle qui lui confère un vrai style.

Jean-François et Christine

Tags: ,
Share: 0