Des kayaks Plasmor à la Vogalonga 2012

La Vogalonga est un rassemblement d’embarcations à rames qui a lieu une fois par an à Venise. Ce marathon convivial de 32 kms part du bassin San Marco, passe à Burano, à Murano, entre dans Venise par le canal de Cannareggio, se poursuit par la descente du grand canal pour se terminer par une arrivée somptueuse sur le canal San Marco. C’est une grande fête de l’eau et des rameurs qui offre une visite unique de la lagune et des canaux de Venise au fil de l’eau.
L’édition 2012 a réuni, sous un temps ensoleillé et chaud, 7 226 rameurs et 1 803 bateaux, mélange extraordinaire d’embarcations, de nationalités et opportunité d’échanges, de rencontres et même de retrouvailles. Chacun vogue à son rythme encouragé par les participants et les spectateurs locaux.

2012-06-Kayaks-Vogalonga

Cette Volgalonga 2012 restera, pour beaucoup, mémorable à cause d’un énorme embouteillage formé à l’entrée du canal Cannareggio par plusieurs yoles et avirons bloqués en travers du canal. Impossible de se faufiler, même en kayak, dans le jeu de mikado formé par l’enchevêtrement des rames. Ce n’est qu’après une heure d’attente, de marches arrières et autres mouvements latéraux de centaines de bateaux, que la Guarda a permis à chacun de gagner la ligne d’arrivée.
La Vogalongua ayant lieu le dimanche il est alors possible, et même fortement conseillé, de déambuler, à sa guise, en kayak, toute la journée de samedi dans les canaux de Venise. D’autant que les pauses pour les visites ou pour manger un morceau ou une glace sont faciles avec les nombreux pontons et marches desservant les principaux sites et permettant des débarquements et embarquements aisés. Attention cependant car, contrairement à la Vogalonga, les canaux sont ouverts à la navigation et il est alors très fréquent de se retrouver nez à nez avec des gondoles et des bateaux à moteur. Un petit conseil, naviguez toujours à gauche, en file indienne et respectez la signalisation, particulièrement les sens interdits. Ce sera alors un plaisir de découvrir Venise au ras de l’eau. Seul le kayak permet cette visite unique et privilégiée.

Attention ; il est strictement interdit de naviguer en kayak sur le grand canal à moins de ne vouloir, à coups-surs, rencontrer les charmants carabiniers de Venise.

Et quitte à aller à Venise un week-end, prolonger votre séjour avec une journée supplémentaire qui vous permettra de de visiter, à pieds cette fois, cette magnifique Cité.
Pour un hébergement à moindre frais, le camping de Fusina est parfait (même les moustiques s’y plaisent !). On peut y rejoindre Venise en kayak (40 mns de navigation) ou en bateaux-navettes. Les prestations y sont de qualité. Pour la Vogalonga pensez à réserver plusieurs mois à l’avance.

Tags:
Share: 0