Débutants en Skellig

Témoignage de Mr et Mme B.

Après une formation d’une semaine en école de voile sur une « Caravelle », faute d’ emplacement portuaire, nous avons commencé a prospecter pour un petit dériveur d’occasion, nous faisons donc connaissance du skellig.1 voile au tiers sur une annonce, nous faisant découvrir par la même occasion le constructeur « Plasmor ».

Et parmi ses modèles le « Little Skellig » idéal pour 2 débutants, entre-temps, après une attente de 8 années, nous avons le plaisir d’apprendre qu’une place au port de plaisance de Douarnenez nous était attribuée.
Changement de programme, nous hésitons entre un Skellig1.2 Sloop et pourquoi pas un Skellig 2.2 Sloop. Afin de nous conforter dans notre choix, nous repartons à la chasse aux bonnes occasions sur le marché des dériveurs.
Nous visitons plusieurs modèles, le First 210, Sérénita 55, kelt 550, Micro-Challenger, tous nous paraissent inmanoeuvrables pour des débutants.

Nous demandons à Plasmor un essai sur le Skellig 2.2 à Aradon. Les sensations sont concluantes, nous voilà dans un bateau de taille humaine, facile à manœuvrer pour 2 débutants, pouvant recevoir nos petits-enfants pour une ballade au moteur.
Nous avons pris possession de notre Skellig 2.2 avec pack accastillage et Lazy-jack février dernier, les premières sorties au moteur furent difficiles, mais nous avons été rassurés par les autres plaisanciers, leurs premières sorties ont été aussi périlleuses, quelque soit le bateau, il faut apprendre à manœuvrer au moteur dans les ports.

Depuis, nous avons pris de l’assurance, les premiers temps les sorties se sont faites au foc, et tout doucement, nous avons mis la grand-voile. Le bateau est facile à manœuvrer. Plus qu’a attendre les beaux jours, car il est vrai en ce moment, nous ne sommes pas gâté par la météo !

A suivre …

Tags: ,
Share: 0