Kayakafrika : L’homme et la mer

2007-07-Kayakafrica-articlevoilesmag

Depuis l’été 2004, Xavier Van der Stappen longe les côtes de l’Afrique à bord d’un kayak de mer. Il ne s’agit pas d’une expédition sportive, ni d’un exploit, Xavier utilise le kayak pour aller à la rencontre des populations locales. Le but est d’aborder sur le terrain les relations qu’entretiennent les Africains avec la Mer. À la navigation côtière s’ajoute la descente du fleuve Sénégal et l’exploration des estuaires du Saloum et de la Casamance, vastes zones parcourues durant de longs mois. Pour Xavier, l’avantage du kayak reste sa grande capacité de chargement (350 kg) et sa fiabilité en mer, son impact environnemental réduit, sa discrétion auprès des populations.

2007-07-Kayakafrica-xvds4
« À l’aide du Bélouga biplace rallongé équipé de voile , je pars en autonomie totale pour un mois. A bord, j’ai 80 litres d’eau et un bidon étanche pour la nourriture placé dans le cockpit avant, le caisson de proue reçoit le matériel de cuisine, à l’arrière tout le matériel de couchage, la tente, les vêtements, au centre, ingénieusement situé, le caisson central avec tout mon matériel de prise de vue photo et vidéo et d’enregistrement son et la réserve de cassettes, sur le pont, pratiquement rien en dehors du matériel indispensable : pagaie de rechange, 3 litres d’eau, gps, jumelles étanches, appareil photo, biscuits… Sous voile, le kayak croise jusqu’à plus de 15 Km/h ce qui peut est très utile en expédition».

0 T

Kayakfrika, c’est aussi une série de livres sur les peuples côtiers d’Afrique, des documentaires vidéos et de nombreuses expositions. La prochaine se tiendra à la fois à Paris et à Dakar en octobre 2007. L’exposition « Sénégal, l’Homme et la Mer », à été présentée à l’Aquarium de la Porte Dorée à Paris, elle aborde les enjeux environnementaux au Sénégal, un pays où la mer nourrit une bonne partie de la population.

En près de 3 ans, Xavier a utilisé un Bélouga II , un Bélouga I à voile , un Bélouga II Grand Raid de 6,5 m à voile. Il navigue actuellement sur un Pelikan pour l’exploration des estuaires.

2007-07-Kayakafrica-livre

www.cultures-com.org
www.senegal-la-mer.org
www.kayakafrika.org

Tags: ,
Share: 0