Voiles et Voiliers – Le Skellig 1 taille bravement sa route

Extrait de l’article paru dans Voiles et Voiliers de Juillet 2007
6 catboats en liberté

« Aux premiers mâtés .. top chrono

A l’inverse, dans le style « regardez, je le fais d’une seule main ! », le Dinghy 12 et le Skellig 1 décrochent la palme de la simplicité, particulièrement ce dernier dont le tube alu portant sa voile au tiers se place en un clin d’œil. »

« Avec une certaine indépendance de trajectoire par rapport à l’ensemble de la flotte, le Skellig 1 taille bravement sa route. Ce bateau, tout simple, voile cachou au tiers, nous a vraiment étonnés. Dépouillé, il semble sortie d’une boite de Playmobil, mais on aurait tord de le juger hâtivement. Avec une carène pas vilaine du tout qui peut accueillir du monde dans son large cockpit, ce canot traditionnel revisité et insubmersible est très tolérant sur les déplacements de poids. Son étrave droite, ses formes évasées à l’avant lui permettent de passer très bien dans les vagues soudaines…L’architecte vient du kayak de mer et les astucieux filets de rangement le long du puits ne doivent pas grand-chose au hasard !
La glacière, elle, pourra trouver sa place dans l’imposant coffre arrière (bravo !) à côté duquel trône un éventuel petit hors bord. La voile au tiers « façon sinagot », mérite une mention particulière. Avec un bord d’attaque bien raide, c’est un plaisir de régler au centimètre d’écoute près ce plan porteur en jouant sur le gauchissement de sa surface. Le près que l’on fait ainsi n’est pas du tout approximatif, mais il y a un mauvais bord lorsque la voile se trouve au vent du mât, la disposition de la vergue ne permettant pas de gambeyer. Modestement toilé, ce qui correspond à son programme, le Skellig est pénalisé dans les petits airs, mais affirme un caractère de passe-partout bien trempé et très à l’aise dans le médium comme nous le verrons demain. »

2007-07-Voilesetvoilers-Skellig1

Tags:
Share: 0